La vidange du chauffe-eau

Plombier Montréal
Plombier Montréal

Plombier Montréal

La vidange du chauffe-eau

Le chauffe-eau, un appareil domestique incontournable. Pour pouvoir l’utiliser en toute sécurité et dans les meilleures conditions, un entretien régulier est indispensable ! La vidange est l’une des techniques les plus efficaces pour préserver la performance du chauffe-eau. Le point sur le sujet.

Pourquoi faire la vidange du chauffe-eau?

Le chauffe-eau est un appareil qui permet de produire de l’eau chaude dans une maison : il est donc signe de confort et de commodité.  En effet, pour fournir de l’eau chaude du matin au soir, dans la cuisine comme dans la salle de bain, l’appareil dispose d’un grand réservoir d’eau motorisé. Ce dernier devrait  être plein au quotidien. Le chauffe-eau est donc un appareil très utile et mérite donc un entretien spécifique. La vidange permet de préserver la performance de l’appareil et d’assurer son bon fonctionnement. Un chauffe-eau mal entretenu peut nuire à la qualité de l’eau et présente un danger pour le foyer. De plus, l’absence de l’eau chaude peut nuire à la qualité de vie et au confort de la maison.  Ce qui explique qu’il ne faut pas négliger la vidange du chauffe-eau.

En quoi consiste la vidange du chauffe-eau?

La durée de vie d’un chauffe-eau dépend de l’entretien dont il a reçu tout au long de son fonctionnement. Pour pouvoir profiter de son chauffe-eau le plus longtemps possible sans devoir des réparations tout le temps, il faut penser à la vider. La vidange est une technique d’entretien qui consiste à évacuer toutes eaux dans le réservoir de l’appareil pour enlever les sédiments. En d’autres termes, c’est un nettoyage ou détartrage complet de la cuve du chauffe-eau dans le but d’éliminer tous les débris au fond du réservoir. Ce procédé permet donc de bien nettoyer l’intégralité de l’appareil et d’augmenter son efficacité.

vidange du chauffe-eau : quelle fréquence?

Pour optimiser la durée de vie du chauffe-eau, il doit subir une vidange régulière d’au moins une fois par an. Mais, il faut tout même savoir que la vidange est également nécessaire dans certaines situations telles que :

  • Faible production d’eau chaude
  • Emménagement dans une maison inoccupé
  • Période de gel
  • Période d’inoccupation de la maison (vacance, mission…)…

Concernant la fréquence de nettoyage, cela dépend de la taille du chauffe-eau. En effet, pour les chauffe-eau de petites tailles ou de tailles moyennes, une fois par an ne suffit pas pour éliminer tous les sédiments. De ce fait, il est préférable pour ses modèles de passer au détartrage une ou deux fois par mois environ.

Comment effectuer une vidange de chauffe-eau?

Faire soi-même la vidange de son chauffe-eau, c’est possible, mais à condition de bien connaitre l’appareil et de prendre les mesures de sécurité. Comment y procéder ? Voici les étapes à suivre :

  • Couper l’alimentation de l’appareil
  • Fermer le robinet d’alimentation d’eau froide
  • Ouvrir le robinet d’eau chaude
  • Vider progressivement le réservoir grâce au robinet de vidange
  • Laisser l’eau s’écouler
  • Rouvrir le robinet d’eau froide
  • Mettre le robinet à fond pour avoir de la pression et faire dégager les dépôts
  • Refermer le robinet de vidange quand l’eau devient claire
  • Laisser après le réservoir se remplir
  • Refermer le robinet
  • Rétablir enfin l’alimentation

A qui confier la vidange de chauffe-eau?

Vider un chauffe-eau est une opération très délicate : cela nécessite un savoir-faire professionnel et de nombreuses précautions.  Bien qu’il soit possible de le faire soi-même, l’intervention d’un plombier chauffagiste est indispensable ! Grâce au savoir-faire du professionnel, la vidange de l’appareil sera entre de bonnes mains et se déroule dans les meilleures conditions. De plus, en faisant appel à un professionnel, l’utilisateur bénéficie des conseils judicieux sur la meilleure utilisation de l’appareil.

Conseils de Plombier Montréal

La plomberie

La plomberie est une spécialité spécifique qui regroupe différentes techniques et appareils, par exemple des robinets, des pompes, différentes formes de tuyaux, des vannes et autres appareils qui servent à faire circuler ou à évacuer les eaux usées.

Historique

L’histoire de la plomberie remonte aux premières villes assiégées qui ont développées des systèmes de survie en utilisant les sources d’eau profonde. Au cours de siècles, des systèmes d’irrigation pour les cultures ont permis de développer une agriculture en zone montagneuse ou désertique avec de grand résultat. Ces systèmes ont permis de nourrir des populations rurales éloignées et démunies géographiquement.

  • On retrouve dans plusieurs pays des vestiges de canalisation que les Égyptiens ont développé pour distribuer l’eau vers des temples.
  • Les pompes à vis d’Archimède dont l’historique remonte à la Grèce, ont toujours une application appropriée pour les pompages de station d’épuration, d’irrigation, de drainage et de circulation de l’eau dans les parcs ou endroits publics.
  • Les Romains ont marqués l’histoire de la plomberie par la construction d’aqueducs qui alimentaient les bains publics. Cette évolution technique a été très salutaire pour l’hygiène des habitants. Par contre l’utilisation du plomb pour les canalisations a suscité des problèmes de santé d’intoxication aux métaux lourds.

Amérique du Nord

Il y a des codes d’installation très rigoureuse pour l’établissement de la plomberie en Amérique. La performance, les matériaux, la compétence en différentes disciplines demande étude et spécialisation. Les techniques en matière de plomberie ne manque pas, par exemple le gaz naturel, les gicleurs, les canalisations de toutes sortes, les appareils domestiques, les piscines et bien d’autres options. Un bon technicien en plomberie doit savoir analyser un plan et connaître les niveaux de difficultés de l’installation à effectuer. Les techniques se sont améliorées au cours des années par différentes expériences et connaissances scientifiques.

Conseils de sécurité

  • Identifier le robinet général de l’alimentation en eau de votre domicile, ainsi que les robinets d’arrêts de chaque appareil.
  • Porter des gants de caoutchouc et des lunettes de protection lorsque vous travaillez sur des siphons obstrués ou sur de la tuyauterie située au plafond.
  • Si votre eau a une odeur, un goût anormal, une couleur inaccoutumée, ou si un membre de votre famille éprouve des malaises chroniques dont la cause pourrait être relié à l’eau, faites analyser votre eau par une firme spécialisée dans le domaine pour connaître le traitement approprié.

Humour

Prenez exemple sur le castor, même au milieu de l’eau, il réussit à construire sa maison sans risque de survoltage électrique ou de fuites indésirables. Des branches, de la boue et des pierres suffisent à bien colmater et à solidifier sa construction. Un bon plombier doit avoir les bons outils et la bonne technique pour arriver à le dépasser dans l’intelligence de son travail en plomberie et de ses objectifs…Pour en trouver un bon, visitez: http://www.plombierslaval.ca/