Le métier de camionneur est un métier recherché au Canada. Si vous immigrez dans ce pays, apprendre à conduire un camion peut facilement vous ouvrir d’autres horizons. Seul le permis voiture peut s’échanger en France. De même, passer son permis dans ce pays revient souvent moins cher qu’en France ou au Québec par exemple. Toutefois, il faut savoir que même si on est déjà titulaire d’un permis de conduire poids lourd délivré dans son pays, on doit répondre à certains critères et passer une série de tests. On doit également suivre plusieurs étapes essentielles pour obtenir la reconnaissance de routier professionnel. Découvrez toutes les démarches à suivre et toutes les informations nécessaires pour obtenir un permis de conduire pour camion au Canada.

Qui peut passer un permis de conduire camion au Canada ?

Qu’on soit natif, résident ou immigrant au Canada, on est parfaitement libre d’apprendre à conduire un camion. Les expériences sont bien sûr requises. La première d’entre elles étant d’avoir un permis de classe 5 depuis au moins 3 ans et au maximum, 4 points d’inaptitude dedans. Si le permis a été suspendu ou révoqué sur une durée de deux ans, on n’est pas autorisé à le faire. Ensuite, il faut fournir un dossier médical attestant son aptitude. Les auto-écoles ne reçoivent l’apprenti que si son rapport médical est estimé satisfaisant. Et enfin, les examens de la SAAQ sont aussi indispensables.

Les étapes incontournables

En intégrant une école de conduite pour poids lourd, on doit préparer trois types de tests : des tests de la vue, des tests théoriques et des tests pratiques. Ce sont les examens obligatoires exigés par la SAAQ. En général, la partie théorique inclut plusieurs heures d’études en vue de l’examen théorique. À l’issue de quoi, on obtient un permis d’apprenti conducteur. Avec ce statut, on est autorisé à conduire à condition d’être accompagné par un conducteur expérimenté. Durant la pratique, le moniteur enseigne toutes les procédures nécessaires lorsqu’on conduit un poids lourd, de la vérification à la conduite proprement dite du véhicule. On apprend donc en même temps à maîtriser le côté mécanique. Pour cette phase en particulier, on compte des heures et des heures de pratique sur les autoroutes et agglomérations. Toutes ces procédures durent en moyenne 6 mois, dont 3 pour la préparation théorique et les 3 autres pour la partie pratique. À la fin des examens, on se voit attribuer le permis classe 1 du Canada qui autorise la conduite de camion lourd.

Les tarifs changent d’une province à l’autre

L’avantage de passer son permis au Canada réside dans le coût. Les tarifs sont variés selon la province choisie, mais ils sont généralement moins chers qu’en France. Néanmoins, l’échange de permis poids lourd n’est pas possible entre les deux pays. Au final, on obtient son permis classe 1 valable en France et au Canada, mais avec quelques euros en moins. Attention, bien évaluer les tarifs, les assurances et les taxes peut s’avérer très utile, il ne faut pas hésiter à comparer les prix affichés au besoin.

Pour une école de camionnage: http://www.permisclasse1.com/

Posted in: Permis.
Last Modified: August 25, 2014